Flash-back _Murals

_Conception de la scénographie et des tirages des affiches de l'exposition Flash-back, Murals, Etats-Unis, années 70 _ septembre-octobre 2014


Commissariat : Hervé-Armand Béchy et Catherine Viollet

Flash-back souhaite mettre en perspective la pratique du Street-art en regard de la puissance du phénomène muraliste lors de son émergence dans les années 1970 aux Etats-Unis. L’intention est d’en présenter les principaux ressorts à la fois sur le plan politique et social mais aussi pictural.

Au printemps 1976, Hervé-Armand Béchy, théoricien de l’art et spécialiste de l’art public, découvre les peintures murales aux Etats-Unis lors d’un séjour à New York. Il décide d’en faire le sujet de ses recherches. Commence alors une aventure qui débute à San Francisco et se poursuit dans les autres grandes métropoles du pays. Il collecte des dizaines d’images de peintures murales urbaines de cette époque.
Conçue avec sa collaboration, l’exposition réunit un ensemble de ces visuels pris à Chicago, New York, San Francisco et Los Angeles. Ces œuvres révèlent l’énergie créative d’une génération d’artistes portée par un enthousiasme généreux et par l’engagement politique et social qui est la marque de ces années-là. Cet activisme artistique redéfinit les relations de l’art avec la société.
L’appropriation par les peintres des supports muraux urbains exprime autant leur volonté d’établir un lien direct avec les habitants que de faire de l’art un puissant vecteur de communication sociale en prise directe avec l’actualité. Ce faisant, les œuvres constituent un excellent miroir de la société américaine de cette période.

© Photos Galerie municipale Jean-Collet

On en parle ici